AVIS – Dead Dead Demon’s DeDeDeDe Destruction t.2, de Inio Asano

dddd-2

presentation

Titre original : デッドデッドデーモンズデデデデデストラクション

Éditeur : Kana (coll. Big Kana)

Genre : Manga, Tranche-de-vie

Thèmes : Fin du monde, Amitié, Lycée

Nombre de pages : 164

resume

« Depuis 3 ans, le ciel de Tokyo est recouvert par un gigantesque vaisseau spatial extra-terrestre. Pourtant, aucune attaque de la part des extra-terrestres n’est recensée bien que les humains abattent, avec une facilité déconcertante, les petits vaisseaux qui sortent de temps en temps du ventre de l’immense engin… Pendant ce temps, sur Terre, les deux amies Kadode et Ôran, comme la majorité des humains, ne prêtent plus attention à ce vaisseau et continuent à vivre leur vie. Mais ces 3 années de paix ont endormi la vigilance de l’Humanité… Elle ne remarque pas que « l’envahisseur » s’est infiltré au sein de sa population. Et il pourrait bientôt troubler leur paisible quotidien !  »

Lire la suite

Publicités

AVIS – Troupe 52, de Nick Cutter

troupe52

presentation

Titre original : The Troop

Éditeur : Denoël

Genre : Thriller, Horreur

Thèmes : Maladie, Amitié, Adolescents

Nombre de pages : 445

resume

Une fois par an, le chef scout Tim Riggs emmène un groupe d’adolescents sur Falstaff Island, en pleine nature canadienne, pour trois jours de camping. Et rien de tel qu’une bonne histoire de fantômes et le crépitement d’un feu de joie pour faire le bonheur de la joyeuse troupe. Mais lorsqu’un individu émacié, qui semble tout droit sorti d’un film d’horreur, débarque sur leur camp, réclamant de la nourriture, le séjour vire au cauchemar. L’homme n’a pas seulement faim. Il est malade. Un malade comme ils n’en ont jamais vu… et dangereux avec ça. Coupée du reste du monde, la troupe va devoir affronter une situation bien plus terrible que toutes les histoires inventées autour du feu. Pour survivre, ils devront combattre leurs peurs, les éléments, et se confronter à leur pire ennemi, eux-mêmes.

Lire la suite

AVIS – Dead Dead Demon’s DeDeDeDe Destruction t.1, de Inio Asano

dddd

Titre original : デッドデッドデーモンズデデデデデストラクション

Éditeur : Kana (coll. Big Kana)

Genre : Manga, Tranche-de-vie

Thèmes : Fin du monde, Amitié, Lycée

Nombre de pages : 196

Résumé : « Depuis 3 ans, le ciel de Tokyo est recouvert par un gigantesque vaisseau spatial extra-terrestre. Pourtant, aucune attaque de la part des extra-terrestres n’est recensée bien que les humains abattent, avec une facilité déconcertante, les petits vaisseaux qui sortent de temps en temps du ventre de l’immense engin… Pendant ce temps, sur Terre, les deux amies Kadode et Ôran, comme la majorité des humains, ne prêtent plus attention à ce vaisseau et continuent à vivre leur vie. Mais ces 3 années de paix ont endormi la vigilance de l’Humanité… Elle ne remarque pas que « l’envahisseur » s’est infiltré au sein de sa population. Et il pourrait bientôt troubler leur paisible quotidien !  »

« Holy shit, the earth is fucked! »

Lire la suite

AVIS – Eleanor & Park, de Rainbow Rowell

eleanor

Titre original : Eleanor & Park

Éditeur : Pocket Jeunesse

Genre : Jeunesse, Romance, Contemporain

Thèmes : Amour, Préjugés, Adolescence

Nombre de pages : 384

Résumé : « 1986. Lorsque Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s’installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon solitaire et secret, l’ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par leur amour des comics et des Smiths… Et qu’importe si tout le monde au lycée harcèle Eleanor et si sa vie chez elle est un véritable enfer, Park est prêt à tout pour la sortir de là. »

Mon Avis : Quel roman ! Je me suis tellement attaché aux personnages de Park et Eleanor ! Leur histoire est tout, sauf ennuyante (comme j’ai pu l’entendre dire parfois…)

Rainbow Rowell nous raconte l’histoire d’Eleanor qui est moquée par tout le monde du fait qu’elle soit rousse, qu’elle ne s’habille pas avec les vêtements « à la mode » et qu’elle soit un peu ronde. Un jour, elle va s’asseoir à côté de Park dans le bus scolaire. Et c’est à partir de là que va naître une des plus belles histoires d’amour que j’ai pu lire.

La plume de l’auteur est très belle, limite poétique. Dès les premières pages, je savais que j’allais adoré !

Je ne sais pas trop quoi vous raconter sur ce livre, mis à part qu’il est très beau, et que l’histoire racontée est vraiment magnifique… Quand j’ai énormément adoré un livre, j’ai du mal à mettre les mots dessus donc c’est vrai que cette critique n’est pas très fournie mais les prochaines le seront plus 🙂

njfbdnkfbd

AVIS – La Pouilleuse, de Clémentine Beauvais

LA POUILLEUSE

Titre original :

Éditeur : Sarbacane

Genre : Jeunesse, Drame

Thèmes : Séquestration, Adolescence, Discrimintion

Nombre de pages : 106

Résumé : « Elèves de seconde dans le 7e arrondissement de Paris, David, Elise, Anne-Laure, Florian et Gonzague décident, comme souvent, de sécher les cours. Mais cette fois, ils kidnappent une fillette, sur un coup de tête, à l’entrée de la piscine municipale. Dans le huis clos du studio chic de Gonzague, ils commencent à la malmener, d’abord verbalement, puis physiquement, franchissant une à une les limites. Toutes ? »

Mon Avis : Ce livre est aussi court que choc ! Clémentine Beauvais (dont j’ai déjà lu et chroniqué son livre Comme Des Images) nous raconte ici l’histoire d’un groupe d’adolescents qui décident de sécher les cours. Sur le chemin de la maison de l’un d’entre eux, ils vont kidnapper et séquestrer une jeune fille de nom de Elykia. Tour à tour, ils vont la maltraiter aussi bien verbalement que physiquement.

L’histoire est donc très courte (le livre fait à peine 100 pages et c’est écrit relativement gros, ce qui m’a demandé seulement 1h pour arriver à bout du roman) mais elle n’en est pas moins captivante et très intéressante. Alors oui, on a pas forcément le temps de s’attacher aux personnages mais on se sent quand même relativement mal face aux évènement qui se produisent…

Donc vous l’avez compris, si vous voulez lire un livre assez rapidement mais qui vous fera quand même réfléchir, je vous conseille de vous tourner vers La Pouilleuse de Clémentine Beauvais, qui est décidemment une auteure dont j’apprécie beaucoup le style !

fgkbgf

AVIS – Revanche, de Cat Clarke

Revanche by CAT CLARKE

Titre original : Undone

Éditeur : Robert Laffont (coll. R)

Genre : Jeunesse, Contemporain, Thriller

Thèmes : Vengeance, Suicide, Amitié, Adolescence

Nombre de pages : 504

Résumé : « Kai et Jem sont inséparables. Jem aime secrètement son meilleur ami, qui serait l’homme idéal s’il ne préférait les garçons… À la fin d’une soirée d’ivresse chez des amis communs, Jem rentre seule chez elle, Kai demeurant étonnamment introuvable. C’est le lendemain que tout bascule : la jeune fille reçoit un email de la part de ce dernier, avec en pièce jointe une vidéo de lui en compagnie d’un garçon qu’il a trouvé postée sur Internet. Cette vidéo plus que compromettante est très vite partagée par tout le lycée et Kai reçoit une salve d’e-mails agressifs qu’il ne peut bientôt plus supporter. Lui qui n’avait pas encore fait son coming out finit par craquer et se suicide… À la suite de ce drame, Jem prend trois résolutions : découvrir la vérité, venger son ami et se suicider elle aussi. »

Mon Avis : Après avoir lu et adoré Perdue et Retrouvée de Cat Clarke, j’ai voulu découvrir un autre roman de sa plume. Je me suis donc tourné vers Revanche.

L’histoire est qu’un jour, Kai va découvrir une vidéo de lui en train de « fricoter » avec un garçon. Il va donc mettre fin à ses jours car il ne supportait pas que tout le monde soit au courant de son homosexualité alors qu’il ne l’avait dit à personne sauf à sa meilleure amie Jem. Cette dernière va tout faire pour venger la mort de son meilleur ami, donc elle était secrètement amoureuse…

Le livre est quand même un petit pavé (il fait plus de 500 pages !) et je me le suis lu en 4 jours ! L’histoire est extrêmement prenante et je me suis pas mal attaché au personnage de Jem (ce qui n’a pas été le cas de tout le monde, apparament…). La vengeance que veut mener Jem est très bien menée. Elle va changer de comportement, d’apparence, etc. On va donc évoluer et grandir avec elle tout au long du livre.

Le seul petit reproche que je pourrai lui faire, c’est la fin ! Cette fin est juste horrible ! J’en suis rester bouche bée pendant 5 minutes !

En bref, c’est un très bon livre que je vous conseille fortement ! Il est très addictif et on a du mal à le lâcher !

jgfjbgjg

P.-S. : Désolé pour la police d’écriture qui a changée durant l’article mais j’ai fait un copier/coller d’une page Word ou j’avais écrit la chronique… J’essayerai d’arranger ça pour la prochaine fois 😉

AVIS – Frangine, de Marion Brunet

trgkrkrgkt

Titre original :

Éditeur : Sarbacane (coll. Exprim’)

Genre : Contemporain

Thèmes : Homoparentalité, Harcèlement scolaire, Relation frère/soeur

Nombre de pages : 262

Résumé : «Il faut que je vous dise… J’aimerais annoncer que je suis le héros de cette histoire, mais ce serait faux. Je ne suis qu’un morceau du gâteau, même pas la cerise. Je suis un bout du tout, un quart de ma famille. Laquelle est mon nid, mon univers depuis l’enfance, et mes racines, même coupées. Tandis que ma frangine découvrait le monde le cruel le normal et la guerre, ma mère et ma mère, chacune pour soi mais ensemble, vivaient de leur côté des heures délicates. C’est à moi qu’il revient de conter nos quatre chemins. Comment comprendre, sinon ? »

Mon Avis : Je peux d’ores et déjà vous dire que j’ai beaucoup aimé ce livre !

Marion Brunet (dont j’ai déjà lu et chroniqué son livre La Gueule du Loup) nous raconte ici l’histoire de Pauline qui rentre au lycée. Mais malheureusement, Pauline va commencer à se faire harceler par ses camarades car elle a deux mères.

J’ai trouvé que l’auteur nous racontait extrêment bien la situation compliquée que vit Pauline mais également l’histoire de Joachim, qui est le frère de Pauline et qui cherche donc à l’aider.

Le thème de l’homosexualité/homoparentalité est très bien traité et j’ai su très vite m’attacher à Maline et Julie, les deux mamans de Joachim et Pauline.

Pendant ma lecture, j’étais outré à l’idée que Pauline soit harcelée par ses camarades juste parce que ses mères sont lesbiennes ! Je me demandais vraiment si les bourreaux de Pauline n’avait pas un problème psychologique, car se moquer de deux personnes qui s’aiment, c’est révoltant ! Et je sais que malheureusement, il y  a des personnes qui pensent qu’aimer une personne du même sexe que soi est illégal ou je ne sais quoi…

En bref, une lecture qui m’aura fait réfléchir sur beaucoup de choses et qui m’aura fait passer par un tas d’émotions.

jgfjbgjg