AVIS – L’Élite #1, de Joëlle Charbonneau

61kDFoOrnpL

Titre original : The Testing #1

Éditeur : Milan (coll. Macadam)

Genre : Dystopie, Aventure

Thèmes : Survie, Amitié, Meurtre

Nombre de pages : 320

Résumé : « Aller à l’Université, c’est intégrer l’élite. Cia le sait. Cia le veut. Mais la sélection sera sans pitié. Bienvenue au Test.»

Mon Avis : Étant comme tout le monde et aimant avoir sa petite dose de dystopie de temps en temps, je me suis donc tourné vers L’Élite, que beaucoup de monde avait l’air d’apprécier.

L’auteur nous raconte l’histoire de Malencia (surnommée Cia) qui, sur ordre du gouvernement, se voit obligée de participer au Test, une énorme épreuve qui demande toutes les capacités physiques et mentales nécessaires afin de diriger le pays.

Et également comme tout le monde, j’ai trouvé que il y avait un mélange de Hunger Games et de Divergente, mais ce livre-ci avait quand même sa « propre personnalité ». Je suis resté assez indifférent à l’histoire « d’amour » entre SPOILER (repassez avec la souris pour dévoiler le texte caché) : Cia et Thomas, que j’ai trouvé inintéressante au possible.

Et j’ai trouvé le personnage de Cia tellement naïf ! J’ai eu envie de lui mettre des gifles pour qu’elle arrête de faire des actions débiles ! Par exemple, son père lui a raconté des choses à propos du Test qu’elle ne devait répéter à personne et qu’est-ce qu’elle fait ?! Elle commence à le dire à un garçon qu’elle ne connaît que depuis quelques heures !

En bref, une lecture sympathique qui ne m’a pas convaicu plus que ça mais j’achèterai quand même la suite afin de me faire un avis complet sur la saga en elle même.

Captureuytrdcvgtr

N’hésites pas à donner ton avis dans les commentaires je serai super content de te répondre !

AVIS – Dualed, de Elsie Chapman

140303043903480458

Titre original : Dualed

Éditeur : Lumen

Genre : Dystopie, Action

Thèmes : Jumeaux, Meurtre, Suspense

Nombre de pages : 440

Résumé : « Dans la ville fortifiée de Kersh, avant d’atteindre son vingtième anniversaire, chaque citoyen doit éliminer son Double, un jumeau génétiquement identique, élevé dans une autre famille. Le compte à rebours se déclenche un beau matin, et chacun a trente petits jours pour affronter son autre moi. West Grayer est fin prête. Elle a quinze ans, et s’entraîne depuis des mois et des mois pour affronter son alter ego. Survivre, c’est accéder à une vie normale, terminer ses études, avoir le droit de travailler, de se marier, de mettre au monde des enfants. Mais un grain de sable imprévu vient griper la machine, et West se met à douter : est-elle vraiment la meilleure version d’elle-même, celle qui mérite un avenir ? Pour rester en vie, elle doit cesser de fuir… son Double d’abord, mais aussi ce qu’elle ressent, et qui a le pouvoir de la détruire. »

Mon Avis : Ce livre est sympa mais sans plus ! L’histoire de base est quand même intéressante (le fait de devoir tuer son jumeau) et elle est exploitée comme il faut.

On dirait vraiment que l’auteur s’est contentée de nous livrer son roman avec l’histoire de base mais sans allez plus loin. Elle se contente de faire le minimum.

Mais c’est quand même bien ! Il y a de l’action « en veux tu, en voilà », les personnages sont sympas, ça s’enchaîne rapidement, etc.

Je suis vraiment désolé mais cette chronique est vraiment très courte car je n’ai pas grand chose à dire, c’était une lecture sympathique, je vous la conseille en lecture « détente » pour cet été, par exemple.

Captureuytrdcvgtr

N’hésites pas à laisser ton avis en commentaire, je serai super content de te répondre !

AVIS – Starters t.1, de Lissa Price

starters

Titre original : Starters

Éditeur : Robert Laffont (collection R)

Genre : Young Adult, Dystopie, Science-Fiction

Thèmes : Luxe, Usurpation d’identité, Famille

Nombre de pages : 449

Résumé : « Dans un futur proche : après les ravages d’un virus mortel, seules ont survécu les populations très jeunes ou très âgées : les Starters et les Enders. Réduite à la misère, la jeune Callie, du haut de ses seize ans, tente de survivre dans la rue avec son petit frère. Elle prend alors une décision inimaginable : louer son corps à un mystérieux institut scientifique, la Banque des Corps. L’esprit d’une vieille femme en prend possession pour retrouver sa jeunesse perdue. Malheureusement, rien ne se déroule comme prévu… Et Callie réalise bientôt que son corps n’a été loué que dans un seul but : exécuter un sinistre plan qu’elle devra contrecarrer à tout prix… »

Mon Avis : Starters est une dystopie très sympa ! L’intrigue est très bien trouvée et les intrigues « secondaires » sont également très bien menées !

Starters raconte l’histoire de Callie, une adolescente qui, pour venir en aide à son petit frère Tyler, va tout simplement se rendre à une banque des corps pour que des Enders (personnes vieilles ; le contraire des Starters, qui sont des personnes jeunes) puisse louer son corps. A chaque locations, Callie recevra une somme d’argent qui pourra donc améliorée le quotidien de son frère et elle. Mais, lors d’une location, Callie va se retrouver embarquée dans une affaire qui pourrait bien mettre en danger Tyler…

Comme je vous l’ai dis plus haut, j’ai trouvé que ce roman est mené d’une main de maître par l’auteure. Le seul petit bémol que je lui ai trouvé, c’est que certains événements étaits beaucoup trop prévisibles…!

Sinon, Starters est une dystopie très agréable à lire. De mon côté, je ne lirai pas le second (et dernier) tome nommé Enders car la fin de ce premier tome est, je trouve, assez convaincante et n’a pas besoin d’un second tome…

Captureuytrdcvgtr

N’hésites pas à me laisser ton avis en commentaires, je serai super content de te répondre ! Et demain, vers 15h,vous pourrez consulter ma critique de Dix Petits Nègres !