AVIS – La Pouilleuse, de Clémentine Beauvais

LA POUILLEUSE

Titre original :

Éditeur : Sarbacane

Genre : Jeunesse, Drame

Thèmes : Séquestration, Adolescence, Discrimintion

Nombre de pages : 106

Résumé : « Elèves de seconde dans le 7e arrondissement de Paris, David, Elise, Anne-Laure, Florian et Gonzague décident, comme souvent, de sécher les cours. Mais cette fois, ils kidnappent une fillette, sur un coup de tête, à l’entrée de la piscine municipale. Dans le huis clos du studio chic de Gonzague, ils commencent à la malmener, d’abord verbalement, puis physiquement, franchissant une à une les limites. Toutes ? »

Mon Avis : Ce livre est aussi court que choc ! Clémentine Beauvais (dont j’ai déjà lu et chroniqué son livre Comme Des Images) nous raconte ici l’histoire d’un groupe d’adolescents qui décident de sécher les cours. Sur le chemin de la maison de l’un d’entre eux, ils vont kidnapper et séquestrer une jeune fille de nom de Elykia. Tour à tour, ils vont la maltraiter aussi bien verbalement que physiquement.

L’histoire est donc très courte (le livre fait à peine 100 pages et c’est écrit relativement gros, ce qui m’a demandé seulement 1h pour arriver à bout du roman) mais elle n’en est pas moins captivante et très intéressante. Alors oui, on a pas forcément le temps de s’attacher aux personnages mais on se sent quand même relativement mal face aux évènement qui se produisent…

Donc vous l’avez compris, si vous voulez lire un livre assez rapidement mais qui vous fera quand même réfléchir, je vous conseille de vous tourner vers La Pouilleuse de Clémentine Beauvais, qui est décidemment une auteure dont j’apprécie beaucoup le style !

fgkbgf