AVIS – Eleanor & Park, de Rainbow Rowell

eleanor

Titre original : Eleanor & Park

Éditeur : Pocket Jeunesse

Genre : Jeunesse, Romance, Contemporain

Thèmes : Amour, Préjugés, Adolescence

Nombre de pages : 384

Résumé : « 1986. Lorsque Eleanor, nouvelle au lycée, trop rousse, trop ronde, s’installe à côté de lui dans le bus scolaire, Park, garçon solitaire et secret, l’ignore poliment. Pourtant, peu à peu, les deux lycéens se rapprochent, liés par leur amour des comics et des Smiths… Et qu’importe si tout le monde au lycée harcèle Eleanor et si sa vie chez elle est un véritable enfer, Park est prêt à tout pour la sortir de là. »

Mon Avis : Quel roman ! Je me suis tellement attaché aux personnages de Park et Eleanor ! Leur histoire est tout, sauf ennuyante (comme j’ai pu l’entendre dire parfois…)

Rainbow Rowell nous raconte l’histoire d’Eleanor qui est moquée par tout le monde du fait qu’elle soit rousse, qu’elle ne s’habille pas avec les vêtements « à la mode » et qu’elle soit un peu ronde. Un jour, elle va s’asseoir à côté de Park dans le bus scolaire. Et c’est à partir de là que va naître une des plus belles histoires d’amour que j’ai pu lire.

La plume de l’auteur est très belle, limite poétique. Dès les premières pages, je savais que j’allais adoré !

Je ne sais pas trop quoi vous raconter sur ce livre, mis à part qu’il est très beau, et que l’histoire racontée est vraiment magnifique… Quand j’ai énormément adoré un livre, j’ai du mal à mettre les mots dessus donc c’est vrai que cette critique n’est pas très fournie mais les prochaines le seront plus 🙂

njfbdnkfbd

Publicités

AVIS – Aristote et Dante découvrent les secrets de l’Univers, de Benjamin Alire Saenz

Aristote et Dante

Titre original : Aristotle and Dante discover the secrets of the Universe

Éditeur : Pocket Jeunesse

Genre : Jeunesse, Contemporain

Thèmes : Amitié, Adolescence, Vie, Famille

Nombre de pages : 359

Résumé : « Ari, quinze ans, est un adolescent en colère, silencieux, dont le frère est en prison. Dante, lui, est un garçon expansif, drôle, sûr de lui. Ils n’ont a priori rien en commun. Pourtant ils nouent une profonde amitié, une de ces relations qui changent la vie à jamais… C’est donc l’un avec l’autre, et l’un pour l’autre, que les deux garçons vont partir en quête de leur identité et découvrir les secrets de l’univers. »

Mon Avis : Quand je vous disait que Quelqu’un qu’on aime était mon livre préféré, et bien je crois qu’il n’est plus le seul ! Et je vais tout vous expliquer dans cet article !

Depuis qu’il est sorti en France (c’est-à-dire au cours de l’été 2015), je n’entendais que du bien de ce roman. Je redoutais donc le moment où j’allais le lire car je me disait « Mais comme je suis du genre à détester les livres que tout le monde adore, est-ce que je vais détester celui-ci ? ». Et bien je peux vous dire que j’ai bien fait de retarder ma lecture car je l’ai lu dans une période parfaite, où j’avais vraiment envie de le lire !

Je ne vais pas vous raconter l’histoire plus que celle décrite dans le résumé car j’ai commencé ce livre en ne connaissant pratiquement rien de ce livre, et ma lecture a été d’autant plus géniale !

Ce livre traite de l’adolescence et de tout les problèmes et toutes les questions que l’on se pose durant cette période comme aucun autre livre ne l’avait fait auparavant. Je me suis tellement attaché aux personnages de Ari et Dante que quand j’ai refermé le bouquin, j’en ai pleuré tellement j’étais triste de l’avoir fini.

Je n’ai qu’un seul regret concernant ce fabuleux livre : j’aurai dû plus prendre mon temps pour le lire car en moins de 48h, il était fini ! Les chapitres sont très court, ce qui donne un rythme à l’histoire.

Toutes les choses que Ari et Dante vivent durant ce roman sont tellement belles, tellement justes, tellement réelles.

Je pense qu’après la lecture de cette chronique, vous aurez donc compris que ce livre est plus qu’un coup de coeur. Je n’arrive pas à mettre les mots sur ce livre tellement je l’ai ADORÉ mais j’espère que si vous ne l’avez toujours pas lu, vous allez le faire rapidement et que vous aussi, vous allez aimer ce livre autant que moi !!!

Et j’ai aussi entendu dire qu’une suite était prévu, donc vous ne pouvez pas savoir comment je suis heureux !!

Wordpress

AVIS – Douze ans, sept mois et onze jours, de Lorris Murail

Douze-ans-sept-mois-et-onze-jours

Titre original : Douze ans, sept mois et onze jours

Éditeur : Pocket Jeunesse

Genre : Drame

Thèmes : Famille, Survie, Relation père/fils

Nombre de pages : 304

Résumé : « Une cabane perdue dans les forêts du Maine. C’est là que Walden est abandonné par son père. À partir de maintenant, le garçon va devoir se débrouiller pour survivre dans les bois. Avec pour seule richesse quelques boîtes de conserve, un livre de Thoreau et une carabine. À la fin de chaque journée, Walden note son âge sur une écorce de rondin. Douze ans, sept mois et quatre jours, au moment où commence son apprentissage pour le moins étrange… »

Mon Avis : Quelle déception !!! Je m’attendais vraiment à apprécier ce roman quand j’ai lu le résumé mais je peux vous dire que je ne l’ai même pas terminé (je me suis arrêté à la fin de la première partie…).

L’histoire est que Walden est, un beau jour, abandonné par son père dans une cabane se trouvant dans les bois. Et c’est là que l’ennui commence ! Je n’ai vraiment pas réussi à m’accrocher au personnage de Walden, à qui j’avais envie de lui coller des gifles dès qu’il parlait ! Et je crois que je n’ai vraiment pas aimé la plume de Lorris Murail…

Je ne peux pas vous en dire beaucoup sur ce livre étant donné que je l’ai abandonné… Mais je pense que vous l’avez compris mais c’est pour moi une GROSSE DECEPTION !

Captureyjhgfbv c

N’hésites pas à laisser ton avis en commentaires ! Je serai super content de te répondre !

AVIS – The Mortal Instruments t.1, de Cassandra Clare

8373817

Titre original : City Of Bones

Éditeur : Pocket Jeunesse

Genre : Young Adult, Fantastique

Thèmes : Magie, Démons

Nombre de pages : 571

Résumé : « Clary n’en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant: le corps de la victime a disparu d’un seul coup!
Mais le pire reste à venir…Sa mère a été kidnappée par d’étranges créatures et l’appartement complètement dévasté.
Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d’antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d’ombres… Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer. »

Mon Avis : Je peux déjà commencé par vous dire que contrairement à énormément de personnes, je n’ai pas aimé ce livre 😦 (je me suis arrêté à la page 316). Le début de l’histoire me plaisait plutôt bien mais au fur et à mesure que ça avançait, l’héroïne me tapait de plus en plus sur les nerfs à cause de sa niaiserie et de son air de sainte nitouche quasi omniprésent ! L’un des seuls personnages auquel j’ai pu m’attacher (Simon) est vite devenu agaçant !

Alors oui, je me suis arrêté, comme j’ai pu vous le préciser plus haut, à la moitié du livre donc cela se peut que l’histoire ce soit améliorée un peu après… Mais je n’avais pas le courage de continuer…

C’est donc pour cela que ma critique ne peut pas être très constructive et complète donc, je vais m’arrêter là mais, je pense que comme vous l’avez deviné, ce livre est une (grosse) DÉCEPTION.

Captureyjhgfbv c

N’hésites pas à me laisser ton avis en commentaires, je serai super content de te répondre ! Et demain, vous pourrez retrouver la critique de « Flocons d’amour » !